Design de jeunesse à l’Institut Français

Publié le Vendredi 8 février 2013
dans: Blog, Divers

Depuis leur création, en lieu et place des fonts baptismaux du (jeune) modiste Jean-Paul Gaultier, les Ateliers de Paris sont devenus synonymes de nid douillet pour une soixantaine de créateurs français. Ni showroom, ni école, ils sont une espèce de Clos Lucet des temps modernes.

 

Design, mode, joaillerie ou arts numériques s’y font la nique. Les détournements de chapkas de Capouche® partagent l’affiche avec la finesse toute métallique de Mylinh Nguyen. Les tissus de Denovembre, les graphiques du collectif Floz ou les plasticiens du goût d’OnNeJouePasATable ont grandi côte-à-côte, profitant d’un coup d’accélérateur dans la réalisation, la mise en réseau et la reconnaissance de leur projet.

 

© Émilie Zanon

La créatrice de mode Olympe Jaffré est aussi à l’honneur de cette exposition à l’Institut Français. Parmi ses copains de promotion, elle partage le plaisir, regarde au loin mais de près. Son territoire, son coeur, c’est le 18e arrondissement. Sa quête de sens, elle la travaille avec ses voisins, bottiers ou tisserands. Comme les Ateliers finalement, elle entretient « ce maillage des des talents, des savoir-faire » à proximité.

 

© Olympe Jaffré

La Parisienne a imaginé une robe intelligente, avec une QR code joliment intégré dans le dessin du buste. Broderie sobre et brillance du canevas font le reste et élargissent les perspectives. Le vêtement devient le médium entre une émotion, une première découverte, et grâce au scan numérique nous emporte sur un site mettant à l’honneur le travail d’un artiste ami, écrivain ou même vidéaste.

 

Comme les ramifications d’un arbre, sa création ouvre des portes, divise les pains, invite à faire des sauts de puce à travers l’art et la mode. Sa robe vit donc sa vie au-delà du concept de contenu-contenant. Elle n’appartient plus seulement à celle qui la porte, mais à tous ceux qui l’aime et la regarde.

 

Romain Vieillé

 

Exposition Design de jeunesse

Institut Français à Berlin
Kurfürstendamm 211 – U1 Uhlandstr.

 

Entrée gratuite.

 

Horaires d’ouverture :
Lundi : 14h00 – 18h00
Mardi : 10h00 – 19h00
Mercredi:12h00 – 19h00
Jeudi : 12h00 – 19h00
Vendredi : 10h00 – 19h00
Samedi : 11h00 – 15h00

 

Jusqu’au 10.03 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

  • BERLIN POCHE #74 - JUILLET/AOÛT 2015
  • BERLIN POCHE #73 - JUIN 2015
  • BERLIN POCHE #72 - MAI 2015
  • BERLIN POCHE #71 - AVRIL 2015
  • BERLIN POCHE #70 - MARS 2015
  • BERLIN POCHE #69 - FÉVRIER 2015
  • BERLIN POCHE #68 - DÉC.14/JAN.15
  • BERLIN POCHE #67 - NOVEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #66 - OCTOBRE 2014
  • BERLIN POCHE #65 - SEPTEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #64 - JUILLET/AOÛT 2014
  • BERLIN POCHE #63 - JUIN 2014
  • BERLIN POCHE #62 - MAI 2014
  • BERLIN POCHE #61 - AVRIL 2014
  • BERLIN POCHE #60 - MARS 2014
  • BERLIN POCHE #59 - FÉVRIER 2014
  • BERLIN POCHE #58 - JANVIER 2014
  • BERLIN POCHE #57 - DÉCEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #56 - NOVEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #55 - OCTOBRE 2013
  • BERLIN POCHE #54 - SEPTEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #53 - JUILLET / AOÛT 2013
  • BERLIN POCHE #52 - JUIN 2013
  • BERLIN POCHE #51 - MAI 2013
  • BERLIN POCHE #50 - AVRIL 2013
  • BERLIN POCHE #49 - MARS 2013
  • BERLIN POCHE #48 - FÉV 2013