Votre Faust, opéra à choix multiples

Publié le Mercredi 10 avril 2013

© Sebastian Bolesch

 

Le 30 mars dernier se tenait la première berlinoise de Votre Faust, opéra d’un genre particulier qui a déjà réussi à se hisser à la hauteur du mythe, et ce, en moins de 50 ans d’existence. Cette partition démesurée qui fait fuir tout raisonnable directeur artistique n’avait pas connu jusqu’à aujourd’hui une réalisation à la hauteur de son propos. Pari réussi pour Gerhardt Müller-Goldboom et les musiciens de l’ensemble de musique contemporaine work in progress – Berlin.

 

Eté 1961, côte belge, mer du Nord. Les murs de la villa « souvenir » sont alors témoins de la plus intrigante collaboration artistique de l’après-guerre. Le compositeur belge Henri Pousseur et l’écrivain français Michel Butor élaborent de pair musique et livret de cet étrange Faust, opéra variable dont vous, public, êtes le héros.

 

L’intrigue était pourtant simple. Henri Pousseur, lui-même mis en scène dans son propre opéra, fait une rencontre qui bouleversera son existence. Un méphistophélique directeur de théâtre lui soumet ce pacte fou : écrire un Faust, et disposer en échange d’autant de temps, d’argent et de musiciens qu’il désirera. Dessein rapidement mis à mal par l’angélique Maggy, qui l’emporte vers l’insouciance de leur idylle amoureuse. Ou s’agit-il alors de sa sœur, la lascive Greta, qui l’entraîne vers les bas-fonds de la luxure ? Qui choisira de suivre Henri ? Qui, selon vous, devrait-il choisir ? Décision remise au vote du public. La majorité l’emportera ! Ce soir-là, Henri partit avec la diabolique Maggy…

 

© Frieder Aurin

 

Cela n’est pas à votre goût ? Qu’à cela ne tienne. Vous avez encore la possibilité de vous manifester, de convaincre voisins et voisines : Henri devrait suivre Greta. Et si vous parvenez à faire assez de bruit, la scène alors en cours sera rejouée, mais prenant alors une tournure différente. À l’issue de cet échange entre public et devenir de l’opéra, cinq fins sont possibles, de la plus heureuse à la plus infernale. Une seule achèvera le drame, définissant la véritable température morale de la soirée. Dans deux cas seulement, un Faust sera écrit. Mais, quoi qu’il arrive, un Faust sera joué !

 

Henri Pousseur et Michel Butor ambitionnaient d’éveiller dans le public ce « sens de la responsabilité et de la dignité spirituelle » que « l’industrie des loisirs (alors naissante) s’efforçait d’entretenir dans haut degré d’apathie ». Un public ankylosé par la société du divertissement… une réalité qui reste encore aujourd’hui à démontrer. Cela n’enlève cependant rien aux aspirations de nos auteurs dont s’inspire le remarquable travail de mise en scène d’Alienor Dauchez. Les moindres détails rappellent cet inexorable entrelacement entre public et futur de l’opéra : des petites cloches qui donnent réellement la chance de faire entendre sa voix, à la pause prenant place au sein même du décor, invitant à se confondre avec les objets (et les musiciens !) qui façonnent cet ouvrage.

 

La Piccola Scala de Milan avait été en 1969 le théâtre de la « création naufrage » de Votre Faust (en allemand) devant un public (italien) quelque peu désarmé. En 1999, la deuxième tentative au festival de Bonn resta elle aussi stérile : une version fixée, sans participation du public. Première mondiale donc, qui devrait être reprise en novembre à Bâle. Affaire à suivre ?

 

Grégory d’Hoop

 

Votre Faust
Opéra variable de Michel Butor (livret) et Henri Pousseur (musique).
Joué les 30 et 31 mars ainsi que le 1er avril 2013 au Radialsystem V

Votrefaust.de

 

 

Une vidéo pour mieux comprendre la manifestation !

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

  • BERLIN POCHE #74 - JUILLET/AOÛT 2015
  • BERLIN POCHE #73 - JUIN 2015
  • BERLIN POCHE #72 - MAI 2015
  • BERLIN POCHE #71 - AVRIL 2015
  • BERLIN POCHE #70 - MARS 2015
  • BERLIN POCHE #69 - FÉVRIER 2015
  • BERLIN POCHE #68 - DÉC.14/JAN.15
  • BERLIN POCHE #67 - NOVEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #66 - OCTOBRE 2014
  • BERLIN POCHE #65 - SEPTEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #64 - JUILLET/AOÛT 2014
  • BERLIN POCHE #63 - JUIN 2014
  • BERLIN POCHE #62 - MAI 2014
  • BERLIN POCHE #61 - AVRIL 2014
  • BERLIN POCHE #60 - MARS 2014
  • BERLIN POCHE #59 - FÉVRIER 2014
  • BERLIN POCHE #58 - JANVIER 2014
  • BERLIN POCHE #57 - DÉCEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #56 - NOVEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #55 - OCTOBRE 2013
  • BERLIN POCHE #54 - SEPTEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #53 - JUILLET / AOÛT 2013
  • BERLIN POCHE #52 - JUIN 2013
  • BERLIN POCHE #51 - MAI 2013
  • BERLIN POCHE #50 - AVRIL 2013
  • BERLIN POCHE #49 - MARS 2013
  • BERLIN POCHE #48 - FÉV 2013