L@ blogosphère

Blogs en français à Berlin

 

 

De la GEMA à la FKK en passant par les découvertes culinaires et le Berlinhipsterfestival2012, Nat nous emmène dans son quotidien d’expat’ en ayant bien oublié de se prendre au sérieux.

 

Par son manque avoué de ligne éditoriale, ce blog est passé d’allégories intangibles aux descriptions d’expériences berlinoises bien réelles. L’auteure est en congé sabbatique virtuel, mais ses photos et ses réflexions sur la grossesse en Allemagne vs. en France valent un autre détour.

 

Clins d’œil intimes – et perçants – d’une étudiante à la UdK. Les anecdotes de soirées ou « vues dans la rue » sont contées par des croquis personnels et subtils, qui ne mettent pas uniquement Berlin à l’honneur, mais toutes les pérégrinations d’une vingtenaire célibataire censée bientôt rentrer dans le monde adulte (un peu plus tard qu’en France, donc).

 

  • À Berlin – un guide, un carnet de route, un blog

Entre Berlin, la France et la Catalogne, l’écrivain Didier Laget offre un blog résolument allemand, mais en français, et raconte Berlin avec passion et profondeur.

 

Récits américains, parisiens, berlinois (9 ans !), vaquant du français à l’anglais… Toutes les incohérences de sa « vie à l’est, maintenant complètement à l’ouest » ont pour dénominateur commun : une intimité Jeunetesque haute en nostalgie et une remise en question existentielle perpétuelle.

 

Quel homme sensé troquerait Bakoua contre chapka ? Non seulement le Chroniqueur s’y est risqué, mais nous en offre aussi une rubrique « beauté de Berlin » absorbante, et une chronique exhaustive du quotidien parsemée de mots d’esprit et de comparaisons habiles entre les deux grandes civilisations.

 

Un peu de culture, beaucoup de politique, ce blog instructif « qui s’adresse aux Français » recense également les liens utiles de la capitale.

 

Explorations des lieux et de l’art de vivre berlinois dans un graphisme et une photographie éloquents. Good morning Berlin propose également des visites hors des sentiers battus !

 

La plateforme Mondoblog, initiative de RFI, accueille Manon, freelance dans l’audiovisuel, qui s’est vu offert le « devoir et la fierté de vous rapporter des nouvelles fraiches de Berlin et de sa génération créative, multiple et multiculturelle ». Depuis deux ans, dans un jargon journalistique et franc, dénué du pathos intimiste généralement réservé aux blogs, elle décortique ainsi la ville, sans pitié pour ses pairs de galère.

 

La parcimonie des articles est largement compensée par la logorrhée de l’auteur lorsqu’il se déverse passionnément sur un sujet. Complétés d’une bibliographie sérieusement crédible, les articles de Kosmospalast, avant tout politiques, dissertent et éclairent d’un ton acéré sur l’urbanisme, la scène queer, et le radicalisme, entre autres.

 

Ce site à visée davantage « touristique » explique également avec humour les faits divers et de société. Avec ses propositions d’itinéraires et autres Sehenswürdigkeiten, il est bien placé pour devenir une des références dans la catégorie « guide actualisé », malgré son vocabulaire de chartreuse ???

 

Française asiatique compagne d’un Américain-de-sa-vie habitant à Berlin ; trentenaire et fan de Stéphanie de Monaco, la rédactrice nous livre un blog tout en mosaïque qui constitue sa vie, pas forcément Berlin, mais un peu quand même.

 

Musique

 

Avec ce titre qui tient presque du pléonasme, DJ Zaath répertorie les événements la scène électronique à travers clubs, soirées, playlist soundclouds et recommandations personnelles…

 

Car la capitale allemande est plus connue pour sa vie nocturne électronique, il est bon de se rappeler que le jazz vibre aussi dans notre ville à multiples facettes.

 

Bons plans/Newsletters/Guides basés sur la vraie vie

 

Le site des bons plans par des Berlinois pour des Berlinois : une activité par jour sélectionnée parmi la crème de la scène culturelle, culinaire ou insolite de notre capitale fétiche. Du vrai cru !

 

Newsletter bilingue (anglais-allemand) sporadiquement bi-hebdomadaire dévoilant une boutique, un vernissage, un mini concert ou un cours de yoga. Ces e-mails sont toujours les bienvenus, même à courte échéance. Découvrez la scène hors des guides, blogs ou même magazines événementiels !

 

Illustration incroyablement proche de la réalité berlinoise, ce site capture l’essence de la ville dans sa pérennité et son évolution, abordant les thématiques actuelles pertinentes sous le point de vue sagace de son auteure principale. Les larges photos à l’atmosphère allant du mélancolique au glauque sont accompagnés de réflexions bien d’ici sur les touristes, les bébés et la gentrification de Neukölln et les sapins de noël abandonnés. Authentique : à ne pas manquer.

 

Dans notre monde envahi par le visuel, deux Mädels mettent l’honneur à l’ouïe… L’Irlandaise et la Canadienne retracent leur aventure auditive et ont même dressé la carte géographico-audio de leurs escapades, interviews, podcasts et autres inspirations.

 

La collection des guides « Unlike » met également Berlin à l’honneur avec une contemporanéité et une justesse bien à elle. Présentation des meilleurs magasins, hôtels, bars et restaurants de la capitale dans un univers « instagram » alléchant qui peut bien vous faire perdre quelques heures… Du château-hôtel au petit café perdu dans la pampa du 12053 persiste un problème : on veut tout essayer.

 

Le « blog de la capitale » réunit une vingtaine d’auteurs, jeunes et moins jeunes, pour chroniquer une pensée, une photo, une chanson. Joli melting-pot de la métropole.

 

  • Berlin-original.de

 

Les tours/visites guidées

 

Site à la résonnance la plus professionnelle dans sa catégorie, Vive Berlin Tours n’en propose pas moins de véritables pénétrations dans les entrailles de la ville : Highlights, Street Art, Berlin-Est, Kreuzberg-Friedrichshain ou autres, on en a pour tous les goûts.

 

Visites alternatives de la ville qui proposent des balades autour des thématiques du street art, des étudiants ou encore de la Saint-Silvestre.

 

Proposés en anglais, les différents itinéraires sont personnalisables, adaptés aux saisons, et mettent l’accent sur la vie du Kiez.

 

Lieux insolites abandonnés…

 

 

Humour

Le sarcasme typique du web trouve son paroxysme dans le quotidien de cette parisienne expatriée dont la misère berlinoise permet de jolies queues de poisson…

 

Le fameux décalage entre gif animés tirés de films et séries cultes et légendes que seuls les habitués des deux cultures comprendront… Exquis.

 

La vie embellie (« lifestyle ») – blogs qui ne servent à rien // blog 3615 la vie, on s’en fout

 

Suédoise à Berlin et confectionneuse de mitaines

 

La vie et les city (ou country) trips de la graphiste berlinoise Nina Hüpen-Bestendonk, addict d’Instagram connue sous le pseudonyme de Smaracuja, dans des tons pastels et lumière automnale quelle que soit la saison…

 

parce qu’une image ne vaut pas toujours mille mots, Ktinka recontextualise ces clichés professionnels dans une plume littéraire intime.

 

Deux filles, onze catégories, un blog qui reflète les goûts et les rencontres des auteures dans une charmante cacophonie rock ‘n’ roll…

 

Trois gars, une fille, sous les rubriques « Party, Art, Entertainment, People, Stories, CityGuide »… et Fashion. Surtout fashion. N’oublions pas qu’il est rédigé sous l’enseigne du Glam Publisher Network.

 

 

Mode

 

Sous ce patronyme apparemment « français » (abréviations de « mademoiselle »), le premier blog de mode allemand a été créé par Jessica Weiss et Julia Knoll. La première, après avoir lancé la version allemande du magazine Interview sur le web, a créé son magazine en ligne Journelles (www.journelles.de), et la dernière est responsable de la page du réseau presse Glam (www.glam.de).

 

Ariane stippa

http://www.primerandlacquer.com/ –

Parmi les blogs de l’écurie de Glam Media, on retrouve la mode sous sa forme pure et exclusive.

Articles disparates de la mode sous toutes les coutures, avec une rubrique spéciale « job » dans le monde de la mode…

 

 

 

Photo

Notes of Berlin n’est rangé dans la catégorie « photos » que pour la forme, car dans le contenu, il s’agit bien de textes : « Vu à Berlin » – affiches, mots, petites annonces… la ville recèle de ces petits trésors qui sourient au quotidien. Inculte de la langue de Goethe s’abstenir.

Non, il ne s’agit pas de clichés instagramés – mais de vrais portraits argentiques agrémentés de petits bouts d’histoires haïkutesques. Chacun des images, disponibles en tirage, nous empreint de l’étrange et poignante nostalgie du présent.

 

Art, architecture, design et photographie

 

 

Danse

Les Tumblr de la rédaction

  • BERLIN POCHE #74 - JUILLET/AOÛT 2015
  • BERLIN POCHE #73 - JUIN 2015
  • BERLIN POCHE #72 - MAI 2015
  • BERLIN POCHE #71 - AVRIL 2015
  • BERLIN POCHE #70 - MARS 2015
  • BERLIN POCHE #69 - FÉVRIER 2015
  • BERLIN POCHE #68 - DÉC.14/JAN.15
  • BERLIN POCHE #67 - NOVEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #66 - OCTOBRE 2014
  • BERLIN POCHE #65 - SEPTEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #64 - JUILLET/AOÛT 2014
  • BERLIN POCHE #63 - JUIN 2014
  • BERLIN POCHE #62 - MAI 2014
  • BERLIN POCHE #61 - AVRIL 2014
  • BERLIN POCHE #60 - MARS 2014
  • BERLIN POCHE #59 - FÉVRIER 2014
  • BERLIN POCHE #58 - JANVIER 2014
  • BERLIN POCHE #57 - DÉCEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #56 - NOVEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #55 - OCTOBRE 2013
  • BERLIN POCHE #54 - SEPTEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #53 - JUILLET / AOÛT 2013
  • BERLIN POCHE #52 - JUIN 2013
  • BERLIN POCHE #51 - MAI 2013
  • BERLIN POCHE #50 - AVRIL 2013
  • BERLIN POCHE #49 - MARS 2013
  • BERLIN POCHE #48 - FÉV 2013