Bristol : sous un air de trip-hop

Publié le Tuesday 2 June 2015

Le groupe Bristol était de passage à Berlin fin mai. Nous nous sommes rendus à leur concert au Gretchen et nous avons pu en apprendre plus sur le producteur français Marc Collin, heureux de repartir sur les routes après le succès international de Nouvelle Vague en 2004.

 

bristol

 

Bristol nous donne à apprécier des morceaux arrangés comme une bande sons des années 60. L’ambiance est un brin plus dramatique que Nouvelle Vague et ses rythmes bossa nova qui sentent bon le sable fin. Les chanteurs, nés pour la plupart dans les années 90,  reprennent des tubes trip hop de cette période. La chanteuse du groupe, Aurore, a réussi à séduire la salle avec sa reprise sexy de “Mad about you” accompagné de Jim Bauer à la guitare et de Marc Collin au clavier.

 

Marc Collin avoue avoir choisi ses interprètes au coup de cœur : “Aujourd’hui, on dit qu’une maison de disque signe un artiste déjà presque connu. Il faut arriver avec son CD, ses fans… Moi je suis capable de dire à quelqu’un qui débute : “je crois dans ton projet”. C’est ça qui est intéressant, et c’est ce qui se passait auparavant“, nous dit le chanteur.

 

Le morceau emblématique de Portishead, “The Road”, reprit par Jim Bauer, et qui résonne au Gretchen, semble être le plus identifiable par le public et c’est aussi une des plus belles réussites de l’album. On peut penser qu’il est frustrant de reprendre des tubes d’un genre que l’on affectionne sans que le public n’en connaisse les origines. Pourtant, Marc Collin à un avis différent sur la question  “Le public prend le morceau tel qu’il est. La plupart des fans de Nouvelle Vague nous ont dit “on préfère largement vos versions”. Quand on aime un morceau, finalement, on aime la version que l’on découvre. Après, je trouve que c’est bien de connaître la chanson originale, mais c’est plus un travail de connaisseur ou même de critique“.

 

 

Et Marc Collin de poursuivre : “Ça me rappelle qu’une fois, avec Nouvelle Vague, on était à Manchester et on s’était dit “On est tellement content de jouer dans cette ville qui a vu naître Joy Division”. Et puis on s’est rendu compte que personne ne connaissait ce groupe. Notre public n’est pas un public de connaisseurs. C’était intéressant pour nous de comprendre ça. À part quelque grands artistes comme Tricky ou Massive Attack, le répertoire du trip hop est finalement assez peu connu. Je me suis rendu compte après avoir eu cette idée que les gens connaissent certains groupes, mais finalement pas tant que cela. Une trentaine, peut-être.

 

Proche du monde du cinéma, Marc Collin, qui a lui-même réalisé le clip de “The Road”, soutient que son travail s’apparente à celui d’un metteur en scène : “Il faut avoir une vision, convaincre, savoir diriger non pas des comédiens mais des chanteurs, une équipe technique.

 

Le choix d’enregistrer un album avec les arrangements d’une bande-son des années 60 peut surprendre, mais s’explique par une volonté du producteur de voir Bristol non pas comme un simple album mais comme un projet complet. Celui de revisiter les origines du trip hop. “J’ai fait beaucoup de disques depuis les années 90 et maintenant je préfère avoir un vrai concept fort, une histoire à raconter. C’est que j’ai fait avec Nouvelle Vague avec beaucoup de succès et je continue“, précise le chanteur.

 

Le public berlinois, accueillant comme toujours, semble avoir été enchanté par ce petit voyage dans le temps.

 

 

Propos recueillis par Nastasia Beausejour.

 

 

Bristol

Gretchen | 26 mai | 20h

Bristolwave.com

 

 

 

Partagez cet article

Leave a Reply

  • BERLIN POCHE #74 - JUILLET/AOÛT 2015
  • BERLIN POCHE #73 - JUIN 2015
  • BERLIN POCHE #72 - MAI 2015
  • BERLIN POCHE #71 - AVRIL 2015
  • BERLIN POCHE #70 - MARS 2015
  • BERLIN POCHE #69 - FÉVRIER 2015
  • BERLIN POCHE #68 - DÉC.14/JAN.15
  • BERLIN POCHE #67 - NOVEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #66 - OCTOBRE 2014
  • BERLIN POCHE #65 - SEPTEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #64 - JUILLET/AOÛT 2014
  • BERLIN POCHE #63 - JUIN 2014
  • BERLIN POCHE #62 - MAI 2014
  • BERLIN POCHE #61 - AVRIL 2014
  • BERLIN POCHE #60 - MARS 2014
  • BERLIN POCHE #59 - FÉVRIER 2014
  • BERLIN POCHE #58 - JANVIER 2014
  • BERLIN POCHE #57 - DÉCEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #56 - NOVEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #55 - OCTOBRE 2013
  • BERLIN POCHE #54 - SEPTEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #53 - JUILLET / AOÛT 2013
  • BERLIN POCHE #52 - JUIN 2013
  • BERLIN POCHE #51 - MAI 2013
  • BERLIN POCHE #50 - AVRIL 2013
  • BERLIN POCHE #49 - MARS 2013
  • BERLIN POCHE #48 - FÉV 2013