Project Space Festival : troisième semaine

Publié le Tuesday 18 August 2015

C’est reparti pour une semaine de découverte avec le Project Space Festival au mois d’août ! Au programme, entre autres, des films dans une arrière-cour, un appart’ dans lequel on entre par une échelle, une pièce remplie… de nuages et de patates pour faire une soupe étoilée. Bonne balade !

 

SOX project space festival

© SOX, Project Space Festival

 

 

Lundi, c’est ciné : SOX (Oranienstr. 175) vous propose une toile dans son arrière-cour sur le thème de la police. Une série de films intitulée Bullen complète la vitrine de SOX sur la rue, qui constitue le véritable lieu d’exposition ouvert 24h/24.

 

NuN (Isarstr. 4), c’est un appartement privé dont une pièce a été réquisitionnée par ses locataires afin d’en faire le lieu d’événements artistiques ponctuels. Situé en Hochparterre, on y entre… par une échelle conçue spécialement pour le lieu par les organisateurs. Mercredi, un film de Ruben Bellinkx de 12 minutes propose une expérience hypnotique entre grâce et violence. Quand l’art ne peut pas entrer par la grande porte, il passe par la fenêtre !

 

zönotéka project space festival

© ZÖNOTÉKA, Project Space Festival

 

Manger : une nécessité, un plaisir, un calvaire. Pour l’artiste Dominica Trapp visiblement, c’est compliqué. Dans son installation, elle évoque les dictats de l’esthétisme confrontés à la surabondance de nourriture ou à la recherche effrénée d’aliments sains. Un vrai labyrinthe ! La solution se trouve-t-elle dans l’ascèse ? ZÖNOTÉKA (Hobrechtstr. 54) vous en donne un avant-goût jeudi.

 

lage-egal project space festival

© LAGE EGAL, Project Space Festival

 

Au début, on est dans un brouillard, un nuage épais qui fait disparaître les formes et adoucie les contours. On se laisse bercer par la voix d’Ivan Liovik Ebel lisant un texte sur une pièce sans dimension, sans espace. Mais le nuage se dissipe pendant que la voix décrit l’apparition d’un espace. Joindre le geste à la parole dans une performance concrète et lyrique, c’est ce que nous propose LAGE EGAL (Danziger Str. 145) ce samedi.

 

institut-für-alles-mögliche project space festival

© Institut für Alles Mögliche, Project Space Festival

 

Vous reprendrez bien un peu de soupe de pommes de terre étoilées ? Oui parce que faire la cuisine, c’est bien, la sublimer, c’est mieux. A l’Institut für Alles Mögliche (Ackerstr. 18) dimanche, on refait le monde, ou plutôt le ciel étoilé nordique à l’aide de tampons et de machines à écrire, et aussi de patates découpées en formes d’étoiles, qui seront par la suite cuites puis dégustées ensemble. Tous les visiteurs sont invités à apporter leurs propres étoiles afin de compléter cette œuvre participative.

 

 

Hélène Coineau

 

 

Plus d’infos sur le site du Festival et sur Facebook.

Et retrouvez tous nos articles sur le Project Space Festival ici !

Partagez cet article

Leave a Reply

  • BERLIN POCHE #74 - JUILLET/AOÛT 2015
  • BERLIN POCHE #73 - JUIN 2015
  • BERLIN POCHE #72 - MAI 2015
  • BERLIN POCHE #71 - AVRIL 2015
  • BERLIN POCHE #70 - MARS 2015
  • BERLIN POCHE #69 - FÉVRIER 2015
  • BERLIN POCHE #68 - DÉC.14/JAN.15
  • BERLIN POCHE #67 - NOVEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #66 - OCTOBRE 2014
  • BERLIN POCHE #65 - SEPTEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #64 - JUILLET/AOÛT 2014
  • BERLIN POCHE #63 - JUIN 2014
  • BERLIN POCHE #62 - MAI 2014
  • BERLIN POCHE #61 - AVRIL 2014
  • BERLIN POCHE #60 - MARS 2014
  • BERLIN POCHE #59 - FÉVRIER 2014
  • BERLIN POCHE #58 - JANVIER 2014
  • BERLIN POCHE #57 - DÉCEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #56 - NOVEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #55 - OCTOBRE 2013
  • BERLIN POCHE #54 - SEPTEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #53 - JUILLET / AOÛT 2013
  • BERLIN POCHE #52 - JUIN 2013
  • BERLIN POCHE #51 - MAI 2013
  • BERLIN POCHE #50 - AVRIL 2013
  • BERLIN POCHE #49 - MARS 2013
  • BERLIN POCHE #48 - FÉV 2013