You, Kant, always get what you want

Publié le Vendredi 30 août 2013

Mardi soir, devant un public aux anges, Sven Ratzke se lançait avec succès dans la dernière série de représentations de la comédie musicale new-yorkaise à l’Admiralspalast. Hedwig and the Angry Inch, version berlinoise : une réussite inattendue !

 

Hedwig and the Angry Inch

 

D’accord, Hedwig, normalement, on ne la connaît pas comme ça. D’accord, il manque le mythique John Cameron Mitchell dans le rôle-titre. D’accord, Tommy Gnosis a disparu, et plusieurs personnages sont absents. D’accord, Hedwig sans décors et en allemand, c’est plus qu’étrange. Autant d’éléments qui peuvent perturber les fanatiques de la version originale de Hedwig and the Angry Inch. Et pourtant, force est de constater que ça marche…

 

Hedwig and the Angry Inch, c’est un spectacle rendu célèbre par son adaptation cinématographique, sortie en 2001. C’est l’histoire de Hansel, un jeune homme vivant à Berlin-Est avec sa mère, dans un appartement si petit que c’est la tête posée dans le four qu’il écoute la radio. Il fantasme sur les rock stars américaines et rêve d’en devenir une à son tour. Lorsque quelques années plus tard, un militaire américain le séduit et lui propose de se faire opérer afin de devenir une femme pour pouvoir ainsi l’épouser et le suivre en Amérique, le jeune Hansel saute sur l’occasion. Devenu Hedwig, la « chanteuse la plus méconnue au monde », le personnage principal raconte avec humour et en chansons son changement de sexe et son rêve américain.

 

Hedwig and the Angry Inch

 

Dans le film ainsi que dans la mise en scène new-yorkaise, le personnage d’Hedwig, chanteuse survoltée, excentrique et provocante est interprété avec maestria par John Cameron Mitchell, irremplaçable aux yeux de beaucoup de ceux qui aiment la version originale. Ce n’est donc pas sans risque que Sven Ratzke se frotte à un tel rôle. Il offre pourtant une excellente prestation : là où l’on aurait pu craindre une fade copie du personnage original, il réussit à offrir une Hedwig haute en couleurs qui n’a rien à envier à celle de John Cameron Mitchell. Dans une farandole de chansons, de danses, d’histoires, de blagues et de commentaires lancés au public, l’Hedwig de Ratzke donne le tournis. Plus qu’une copie : une réinterprétation.

 

C’est d’ailleurs ce qui fait la force de la version berlinoise de la comédie musicale : loin de tomber dans le piège de l’imitation de la pièce originale, la version allemande s’offre le luxe de recentrer l’intrigue sur Berlin. Renouant avec ses origines germaniques (dans la version originale, le personnage principal est également originaire de Berlin), Hedwig s’attarde sur sa ville d’origine et n’hésite pas à rire de ce que seuls les habitants de la capitale allemande peuvent comprendre (sans pour autant renoncer aux meilleurs jeux de mots du texte original, tantôt en anglais, tantôt dans une excellente traduction allemande !).

 

Alors oui, ce n’est pas Hedwig telle qu’on la connaît, mais elle vaut le détour. La flamboyance de Ratzke dans le rôle-titre et la finesse de l’adaptation, qui permet en même temps à ceux qui ne connaissent pas l’histoire de la comprendre, et à ceux qui connaissent le film par cœur d’y trouver de nouveaux éléments, sont deux raisons suffisantes pour (re)découvrir d’urgence cette comédie musicale déjantée.

 

 

Marie Gutbub

 

 

Hedwig and the Angry Inch

Jusqu’au 31 août | Admiralspalast | À partir de 23 €

Hedwig-tour.de

Partagez cet article

Laisser un commentaire

  • BERLIN POCHE #74 - JUILLET/AOÛT 2015
  • BERLIN POCHE #73 - JUIN 2015
  • BERLIN POCHE #72 - MAI 2015
  • BERLIN POCHE #71 - AVRIL 2015
  • BERLIN POCHE #70 - MARS 2015
  • BERLIN POCHE #69 - FÉVRIER 2015
  • BERLIN POCHE #68 - DÉC.14/JAN.15
  • BERLIN POCHE #67 - NOVEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #66 - OCTOBRE 2014
  • BERLIN POCHE #65 - SEPTEMBRE 2014
  • BERLIN POCHE #64 - JUILLET/AOÛT 2014
  • BERLIN POCHE #63 - JUIN 2014
  • BERLIN POCHE #62 - MAI 2014
  • BERLIN POCHE #61 - AVRIL 2014
  • BERLIN POCHE #60 - MARS 2014
  • BERLIN POCHE #59 - FÉVRIER 2014
  • BERLIN POCHE #58 - JANVIER 2014
  • BERLIN POCHE #57 - DÉCEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #56 - NOVEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #55 - OCTOBRE 2013
  • BERLIN POCHE #54 - SEPTEMBRE 2013
  • BERLIN POCHE #53 - JUILLET / AOÛT 2013
  • BERLIN POCHE #52 - JUIN 2013
  • BERLIN POCHE #51 - MAI 2013
  • BERLIN POCHE #50 - AVRIL 2013
  • BERLIN POCHE #49 - MARS 2013
  • BERLIN POCHE #48 - FÉV 2013